Test d’un solénoïde de 8A

Dans mon premier test, le solénoïde de 1,6A n’était pas assez puissant pour mouvoir les flippers. On va donc faire le même test avec un engin de toujours 12V, mais cette fois de 8A.

En bas le premier solénoïde, en haut le nouveau.

Sachez que l’appareil est en vente sur Amazon en livraison express et sur Banggood en livraison pas du tout express (mais moins cher).

Testons !

Le but est d’estimer si la puissance sera suffisante pour animer les flippers et les bumpers. A vrai dire, j’ai pu les voir en action sur le site The Practical Engineer, donc j’ai déjà une bonne idée de la puissance. Mais que cela ne m’empêche pas de jouer un peu avec :

La bille pèse 24g et le pot de vis 186g. Le solénoïde a un débattement de 35mm. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi ça me semble suffisant. Difficile toutefois d’estimer la chauffe à ce stade (ces appareils flambent si laissés à “pleine puissance” plus de quelques secondes).

Bon, on a notre gros solénoïde ! Prochaines étapes :

  • les plans d’un flipper pour le tester en condition réelles (avec axe et ressort)
  • le design du circuit électrique qui permet de baisser la puissance de moitié une fois le flip levé.
  • répondre à cette question : est-ce que le délai entre l’appui sur un bouton, le traitement par l’arduino et la levée du flipper est raisonnable ? Ou faut-il juste notifier l’arduino avec un autre switch ?

Des réponses au prochain numéro ! Et en parallèle, j’avance sur l’upgrade de l’imprimante (voir le sujet dans le menu). A bientôt !

Laisser un commentaire